* MAGPHARM 2015

Bien couvrir bébé l'hiver

 

 

Un bébé ne sait pas encore réguler sa température corporelle. Il peut vite avoir trop chaud ou trop froid et est très sensible aux écarts de température. Suivez le guide pour l’habiller en conséquence :

 

 

 

 

  • Bébé a une peau très fragile et des extrémités sensibles. Quand vous sortez par grand froid il est important de le couvrir de la tête aux pieds. Bonnet, tour de cou, manteau doublé, chaussons et gants sont de rigueur ! Vous pouvez aussi opter pour une combinaison unique plus pratique.

 

  • Lors des trajets en voiture, même courts, si vous chauffez l’intérieur, n’hésitez pas à le découvrir dans son siège auto, sinon il risque d’avoir trop chaud.

 

  • A la maison, la plupart des pièces étant chauffées l’hiver, ne surcharger pas les couches. Un body et un pull (ou sweat ou gilet) suffisent en plus de son bas et ses chaussettes.  Vérifiez régulièrement que bébé n’a ni trop chaud ni trop froid, en touchant ses mains et son visage qui sont un bon indicateur.

 

  • Au moment du coucher, la température de la pièce doit être comprise entre 18 et 20°C. Mettez lui un pyjama unique puis couvrez le dans son lit de sa gigoteuse avec ou sans manches. Si vous sentez qu’il fait vraiment très froid (la nuit la température peut vite descendre en dessous de 0 à l’extérieur), ou que bébé est frileux, vous pouvez lui laisser un body en dessous de son pyjama. 

 

  • Lorsque vous faites des courses ou du shopping avec bébé, attention aux écarts de température. En effet les lieux publics ont tendance à être surchauffés alors qu’il fait froid dehors. Pensez à découvrir bébé lorsque vous entrez dans un lieu chauffé et inversement lorsque vous ressortez.

 

  • Les variations de température fragilisent rapidement la peau de bébé donc veillez à l’hydrater quotidiennement avec une crème hydratante de type « cold cream ».

 

Pensez toujours lors de l’achat de vêtements pour bébé à la praticité de ceux-ci !

Avis important :

Le lait maternel est l'aliment idéal pour chaque nourrisson. Une bonne nutrition maternelle est essentielle pour préparer et maintenir l'allaitement. L'allaitement mixte peut gêner l'allaitement maternel et il est difficile de revenir sur le choix de ne pas allaiter. La mauvaise préparation d'un lait infantile peut entraîner des risques pour la santé de l'enfant. Les implications socio-économiques doivent être prises en compte dans le choix de la méthode d'allaitement. Bouger, jouer est indispensable au développement de votre enfant.